Monthly Archives: mars 2017

Fort de ses 4000 visiteurs professionnels en 2016, la 10ème édition du salon du développement durable s’annonçait très excitante à la vue des participants. Toutes les promesses ont-elles étés tenues ? Le salon a cette fois réuni plus de 5000 visiteurs sur les 80 stands des exposants, et aux 65 conférences.


Des conférences autour du Développement Durable

A notre arrivée, le salon battait déjà son plein, avec 6 à 7 conférences simultanées dans les différentes salles du Palais des Congrès, couvrant des thèmes aussi variés que la transition énergétique, l’économie circulaire, la biodiversité, la finance responsable, le reporting extra-financier ou encore le devoir de vigilance.
Nous avons assisté à la conférence sur les “ODD : kit de démarrage à destination des PME” concernant la contribution de chacun aux Objectifs de Développement Durable mis en place par l’ONU. Cette conférence, animé par Global Compact France et B&L Evolution proposait un atelier en groupe sur les différents objectifs de développement durable que chacun entreprenait ou comptait entreprendre dans son activité, ce qui permettait un échange riche et dynamique orienté vers les actions concrètes. La conférence sur les achats responsables par Buy your Way et Des Enjeux et des Hommes a également suscité notre attention. Destinée à mettre en oeuvre un plan de vigilance sur sa chaîne d’approvisionnement, les intervenants ont expliqué la nécessité de “mobiliser ses parties prenantes interne comme externe concernant la vigilance de sa chaîne d’approvisionnement pour pouvoir avoir une stratégie pertinente, durable et raisonnable”.


Des stands innovants autour du thème du salon 2017 : La Nature

Nous pouvions découvrir les différents stands des exposants parmi lesquels se trouvaient les plus grandes écuries de la communication responsable mais aussi des entreprises au profil très écologique comme Reforestaction qui propose de planter des forêts pour leurs clients, ou encore Les Paniers de Léa, qui propose des livraisons de corbeilles de fruits au bureau, et des événements alliant sport et santé grâce à leur Smoothie Bike (photo ci-dessous). Bee Angels s’est également démarqué grâce à leur système de parrainage de ruche pour lutter contre la disparition des abeilles. En échange, les entreprises auront leurs pots de miel à leur effigie.

 

salon produrable

Pédaler, c’est ainsi qu’on obtient un Smoothie avec Les paniers de Léa

 

Ce qui fait le succès du salon Produrable depuis 10 ans, c’est aussi la part belle faite aux dons et au mécénat, secteur qui permet aux entreprises innovantes et responsables de mobiliser ses collaborateurs de manière solidaire.

Les différentes façons de faire un don étaient beaucoup valorisées lors du salon et permettent aux salariés qui veulent allier travail et don de soi de se sentir utile et d’avoir une image nouvelle de l’entreprise dans laquelle ils travaillent.
Des congés solidaires, permettant aux salariés de partir à l’étranger exporter les compétences de leur entreprise, jusqu’aux événements solidaires d’une journée pour se mobiliser autour d’un chantier ou une opération de collecte, en passant par le microdon “indolore”, tous sont vus comme activités fédératrices au sein des entreprises.
Ces activités mises en place par les entreprises peuvent être un moyen d’ouvrir les portes du bénévolat aux salariés, d’offrir des partenariats entre associations et entreprises mais cela peut être également une occasion de trouver un tremplin professionnel à certains salariés ou encore pour attirer de nouveaux clients.

 

Selon le fondateur de Planète Urgence “Les collaborateurs qui partent en congé solidaire reviennent fiers de travailler pour une entreprise qui leur fait vivre un tel moment”.

 

Lors de ses 10 ans Produrable nous a montré que ce salon avait encore de longues années devant lui, à continuer de mettre en avant les entreprises et organisations qui apportent des solutions concrètes pour un avenir durable, nous a fait réfléchir, et surtout a créé une occasion très appréciable pour se rencontrer avec d’autres qui œuvrent pour la planète et un avenir responsable.

A l’année prochaine !

 

Pour plus d’informations concernant le salon et les exposants : http://www.produrable.com/

Depuis l’année dernière, le salon « Elles Réussissent » à lieu en Essonne à Soisy-sur-seine, dans la très belle salle spacieuse du château du Grand Veneur. Cet événement est l’occasion de faire de la journée de la femme un rassemblement d’envergure afin de donner envie aux femmes de créer leur propre entreprise et de les aider dans le cheminement de leurs projets. Ce rassemblement était une occasion en or pour montrer l’engagement de Bluellow auprès des jeunes entreprises et aux femmes.


Revenons sur ce salon , organisé par les femmes, pour les femmes.

Le but du salon est de promouvoir chaque année l’entrepreneuriat féminin, grâce à près de 70 exposantes (contre 49 l’année dernière) venues présenter leur entreprise au public et notamment aux femmes qui veulent se lancer dans le grand bain de la création d’entreprise.

Étaient présentes des agences de communication, des banques, en passant par des coachs en développement personnel, des avocates ou encore des comptables, toutes présentes pour accompagner les porteuses de projet et les entrepreneures en bienveillance dans la création de leur entreprise et leur développement par le partage de leur expérience.
Des associations avaient étendues leur stand également afin d’aider les femmes porteuses de projets, comme l’association Mampreneurs qui est un réseau national de partage et d’entraide dédié aux mères chefs d’entreprise.

elles réussissent

Le salon a accueilli plusieurs centaines de visiteurs encore cette année

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le salon était rythmé par deux conférences sur les leviers efficaces pour se développer commercialement et sur la connaissance de soi au service de son entreprise, ainsi que par deux Speed Business Meeting qui permettaient aux heureuses présentes d’enrichir leur carnet d’adresse.

Du côté de notre agence, le salon nous a permis de créer de vrais liens avec des personnes touchées  par la communication responsable et également de proposer nos ateliers d’aide à la stratégie de communication,  les 28 mars et 4 avril prochain, toujours dans notre objectif d’accompagner les porteurs de projets à grandir.

La journée s’est clôturé par La Soirée de la Femme Entrepreneure en Essonne, un mot de la marraine Frédérique Cintrat, créatrice de la plateforme Axielles.com, et de la présidente Hélène Thomas, fondatrice de LNRJ, qui nous a encouragé par ces mots : “Les femmes manquent souvent de considération pour leurs projets d’entrepreneuriat, mais il n’y a pas de petit projet, pas de petit entrepreneuriat!”

Les élus de la ville et de l’agglomération étaient présents en nombre, montrant l’importance de l’entrepreneuriat féminin dans les solutions pour demain.