Monthly Archives: mai 2017

Être vu par les gens qui recherchent vos compétences sur internet est important, cela vous permet d’acquérir de nouveaux clients et de la visibilité. Nous aborderons dans cette série d’articles les différents moyens pour votre entreprise d’être le plus efficace possible dans votre référencement naturel. Démarrons ensemble par les bases.


Qu’est-ce que le référencement naturel (Search Engine Optimization pour les anglophones) ?
C’est tout simplement les techniques mises en place pour optimiser la visibilité d’un site sur les moteurs de recherche tels que Google.

Qu’est-ce que Google considère comme étant un bon site ? 

  • Le site doit être “pertinent” dans les mots clés utilisés afin que l’internaute trouve ce qu’il recherche lorsqu’il visite votre site.
  • Le site doit être “connu”, c’est à dire que plus il y aura de liens qui pointent vers votre site, plus vous aurez de chance d’être bien référencé.
  • Le site doit être bien “indexé” par Google, c’est à dire que la structure du site doit être bien lisible par le moteur de recherche.
  • Les conversations sur vos contenus dans les médias sociaux entrent dorénavant en compte dans l’algorithme Google.

Il existe donc trois grands axes pour optimiser sa visibilité  : 

  • La construction du site
  • Le contenu textuel du site
  • Le netlinking


Dans cet article nous allons nous concentrer sur un seul des trois axes : le contenu textuel du site.

Pour apparaître sur les premières pages de recherche Google, il faut être sûr d’être positionné sur les bons mots clés en rapport avec votre activité, ainsi il sera nécessaire de respecter les règles suivantes :  

  • Utilisez sur votre site des mots clés en rapport avec votre secteur d’activité.
  • Trouvez ce que vos clients potentiels cherchent afin de connaître leurs attentes.
  • Trouvez les mots que les gens utilisent le plus lors de leurs recherches autour de votre secteur d’activité.

Il faudra donc adapter le contenu de votre site web en fonction de ce que les gens recherchent.  (Par exemple si je vends des fruits rouges, il faut se demander ce que les gens vont chercher : peut-être simplement fruit rouge, mais également fraises, mûres, ou encore myrtilles)

  • Vérifiez avec l’outil Keyword Planner de Google si les recherches sur tel ou tel mot sont fréquentes ou non.
  • Examinez votre place dans les résultats google lorsque vous faites des recherches sur votre secteur d’activité. Il faut se demander combien des mots et expressions utilisées font apparaître mon site dans google, si certains mots clefs ne génèrent pas de trafic sur le site, il faudra alors corriger les lacunes.

 

Les ingrédients d’un bon référencement naturel


3 indicateurs pour savoir quel mot clé mettre en avant :

  • La fréquence d’un mot clé : C’est à dire qu’il faut inclure les termes (en relation avec nos produits) que les gens recherchent le plus souvent. 
  • La concurrence : lorsqu’on démarre, il peut être bon de chercher des mots clés qui ont un peu moins de concurrence.
    Exemple : Le mot fraise a beaucoup de concurrence, mais le mot clé longue-traine « se faire livrer des fraises bio à Paris » comporte beaucoup moins de concurrence.
  • La pertinence du mot clé : Il est nécessaire de se positionner sur les mots clés de notre domaine d’activité Si quelqu’un vient sur votre site parce qu’il cherche des fraises, et que vous ne vendez que des framboises, il va s’en aller. Il faut que le site soit construit pour que les internautes trouvent rapidement ce que vous offrez et pas pour que les moteurs de recherche vous référencent sur trop de mots clés.

 

Nous pouvons ainsi considérer que le plus intéressant dans un monde idéal, serait de mettre en avant des mots clés très pertinents, qui sont beaucoup recherchés par les internautes, et qui ne comportent pas beaucoup de concurrence.
Toutes ces techniques d’optimisation fonctionneront seulement si elles sont associées à un contenu de qualité sur votre site.